GRABBE (C. D.)


GRABBE (C. D.)
GRABBE (C. D.)

GRABBE CHRISTIAN DIETRICH (1801-1836)

Mort à trente-cinq ans, le dramaturge allemand Grabbe est le type même du génie théâtral. Fils d’un directeur de prison, son premier souvenir est d’avoir tenu compagnie à un condamné à mort. Son théâtre est celui de la démesure, du grotesque et du satirique. À vingt et un ans, il écrit Herzog Theodor von Gothland , une pièce échevelée qui dépasse le Sturm und Drang et annonce l’expressionnisme. Les héros de Grabbe sont souvent les grandes personnalités historiques. Mais il se plaît à montrer leur côté philistin. Tous sont des héros tragiques: Marius et Sylla (1823, fragment), L’Empereur Frédéric Barberousse (1829), L’Empereur Henri IV (1830), Hannibal (1835) et Napoléon ou les Cent-Jours (1831), la plus connue de ses œuvres à l’époque. Dans cette pièce (jouée à Francfort-sur-le-Main en 1895), Grabbe utilise une technique tout à fait neuve: les tableaux sont autant d’illustrations panoramiques ou d’instantanés; rythme et atmosphère changent constamment; les importantes scènes historiques alternent avec des épisodes individuels. C’est un univers de marionnettes où l’héroïsme cherche à s’imposer.

Le Don Juan et Faust (1829), joué du vivant de l’auteur, connaît de nos jours un regain d’intérêt. Don Juan et Faust, amoureux rivaux d’Anna, se disputent en vain son amour. Don Juan tuera l’époux et le père d’Anna; Faust enlèvera la jeune femme, la séquestrera dans son château du mont Blanc et finira par la tuer dans un accès de jalousie. Finalement, le Diable étrangle Faust et emporte Don Juan. Pièce étonnante et chaotique, où le tragique et le cocasse s’entremêlent dans une satire impitoyable qui dénonce la corruption des gens en place, la vanité des nobles et la médiocrité générale. Les deux héros, si proches, se détruisent mutuellement en s’affrontant. Anachroniques, ils sont, par leur démesure, voués à la solitude et à la chute tragique; mais Grabbe aime leur grandeur insolite: «Pourquoi être un homme, sinon pour aspirer au surhumain?»

Dans la comédie Plaisanterie, satire, ironie et signification plus profonde (Scherz, Satire, Ironie und tiefere Bedeutung , 1822), Grabbe se met en scène aux côtés d’un baron, d’un maître d’école de village, du Diable et de l’empereur Néron. Il ironise sur les poètes, Goethe et Klopstock, et aussi sur lui-même.

Sans illusion, Grabbe se joue à lui-même la comédie. Désespéré, il s’adonne à l’alcool. Jeune homme en colère à l’époque de la Restauration, il trouve, comme son Hannibal, sa «petite fin dans l’incommensurable chaos du vulgaire».

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Grabbe — ist der Name folgender Personen: Bernhard Grabbe (1624 1667), Kantor und Lehrer, Opfer in einem Hexenprozess Dieter Grabbe (* 1969), deutscher Fitness Experte Christian Dietrich Grabbe (1801–1836), deutscher Dramatiker Ernst Grabbe (1926–2006),… …   Deutsch Wikipedia

  • Grabbe — Grabbe, Christian Dietrich, geb. 14. December 1801 in Detmold; studirte die Rechte seit 1822 in Berlin u. Leipzig, wurde 1827 in Detmold Auditeur, gab aber durch Immermann bewogen, diese Stelle 1834 auf, widmete sich in Düsseldorf seinen… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Grabbe — Grabbe, Christian Dietrich, dramat. Dichter, geb. 11. Dez. 1801 in Detmold, wo sein Vater Zuchthaus und Leihbankverwalter war, gest. daselbst 12. Sept. 1836, erhielt eine ungeregelte Erziehung und gewann auch durch die Stellung des Vaters… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Grabbe — Grabbe, Christian Dietrich, dramat. Dichter, geb. 11. Dez. 1801 zu Detmold, erst Regimentsauditeur das., lebte dann in Düsseldorf, gest., körperlich zerrüttet, 12. Sept. 1836 in Detmold; seine Dramen (»Don Juan und Faust«, 1829; »Napoleon«, 1831; …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Grabbe — Grabbe, Dietrich Christian, Trauerspieldichter, in dessen Stücken sich das Trauerspiel seines eigenen Lebens voll ungebändigter stürmischer Kraft u. trostloser Zerrissenheit des Gemüthes spiegelte, wurde geb. 1801 zu Detmold, schlecht erzogen,… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Grabbe — (Christian Dietrich) (1801 1836) écrivain allemand. Il voulut créer un théâtre dramatique allemand: Don Juan et Faust (1829) …   Encyclopédie Universelle

  • Grabbe — Grạbbe,   Christian Dietrich, Schriftsteller, * Detmold 11. 12. 1801, ✝ ebenda 12. 9. 1836; wurde als Sohn eines Zuchthausaufsehers stark geprägt durch die Eindrücke der Gefängnisatmosphäre; studierte 1820 22 Jura in Leipzig und Berlin, lernte… …   Universal-Lexikon

  • Grabbe — Krabbe. Bekannter Namensträger: Christian Dietrich Grabbe, deutscher Schriftsteller (19.Jh.) …   Wörterbuch der deutschen familiennamen

  • grabbe — reipas nuorukainen   …   Suomen slangisanakirjaa

  • grabbe — I grab|be 1. grab|be sb., n, r, rne (UFORMELT hånd); grabberne væk II grab|be 2. grab|be vb., r, de, t (flytte med en grab) …   Dansk ordbog


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.